L’inconnu

Étrange voyage dans ce restaurant juste en face de chez Aïda. Le dîner revisite les plats italiens à la japonaise autour du film « vacances romaines ». Des petits mots accompagnent les plats pour résoudre cette équation à plusieurs inconnues : qui est ce chef mystérieux qui s’inspire de l’Italie pour sublimer une cuisine originale (anguille fumée, nouilles et caviar, maquereau et radis, saint-pierre courgette, pintades, pâtes et citron …), quel est le lien subtil avec le film, pourquoi le service est-il si silencieux et quel est cette étrange impression de déjà vu qui se cache dans chaque plat ?

Chaque plat, en effet, est entre le souvenir d’une cuisine italienne (romaine ou vénitienne), l’idée d’une cuisine japonaise et l’esprit de la cuisine française ; c’est ce qui fait qu’on s’y retrouve … au plus-que-présent en plusieurs moments à la fois.

Les vins sont biens choisis – plutôt secs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.