Saint-Augustin – la place

Assis à la pépinière, je contemple la place animée – un peu pressée mais qui semble avoir conserver les galops Hausmaniens.

On imagine sans peine des chapeaux haut de forme, des capes noires, des limonadiers, …

Une porte, sans-doute que les boulevards d’Hausmann permettent de voyager loin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.